AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Aparecium, les crumpets !
Venez jouer qui vous voulez. Sorciers, moldus, loup-garous... Venez comme vous êtes !
Les personnages de la saga sont jouables, rendez-vous ici
Seuls les sang-purs européens sont acceptés et seulement dans la limite des stocks disponibles (par ici)

Partagez | 
 

 Just like fire, burning up the way [Cleo & Tim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 39 in town since : 02/05/2018


Timothy O'Lonnel
Concordia ☞ world in union
 Ven 4 Mai - 17:43

Just like fire, burning up the way.
Quand je pose les pieds à Ste Mangouste, je suis totalement à l'Ouest. Je n'ai rien pris, rien bu pourtant mais j'ai à peine conscience de mon existence et de mes pensées. Je n'en ai pas le contrôle. Je suis dans les nuages et je pense à tout, sauf à ce que je suis venu  faire ici. Je me suis déplacé pour interroger un poursuiveur de l'équipe des Tornades qui a été blessé lors du dernier match et qui a accepté de me rencontrer. Bien-sûr, assidu et sérieux comme toujours, j'ai préparé mes questions à l'avance et je n'aurais qu'à les relire pour m'en sortir. Je suis plutôt fier de moi sur ce coup-là, parce que si je m'y étais pris après la nouvelle concernant Harry et Ginny, j'aurais eu beaucoup de mal à me concentrer ou à faire quoi que ce soit de convenable. Je m'arrête à l'accueil pour demander mon chemin alors que j'écoute à peine de ce que l'infirmière m'explique. Evidemment, je ne m'en rends toujours pas compte, bien trop préoccupé par ma petite vie personnelle. Pourtant, ce n'est pas moi ça. Ce n'est pas moi du tout.

Je me lance dans les couloirs sur ses explications. Je ne lève même pas la tête pour savoir si j'ai tout juste. Elle a bien dit au fond à droite, puis première à gauche? Ou deuxième? Ou alors, c'était à droite. C'est donc bien au pif que je m'apprête à trouver ce joueur. C'est vraiment mal parti pour que je le trouve, pourtant, je pousse cette porte, persuadé que c'est la bonne. Je ne vois pas la pancarte grosse comme un rocher au milieu de la porte "Réservé aux apprentis", je ne vois rien d'autre que mes pieds parce que c'est là que je regarde depuis le début. C'est sûrement ainsi que je trébuche, le verre de thé chaud dans la main. Un thé réservé à ce super poursuiveur professionnel. Je trébuche et le thé va s'écraser sur une pile de papier en vrac, une pile de papier contenant des notes. De nombreuses notes qui s'éparpillent sous l'effet du thé chaud. Quelque chose qui pourrait facilement être réparable, n'est-ce pas? Du moins, je l'espère alors que je sursaute et reviens enfin dans le monde des Sorciers lorsque la porte s'ouvre derrière moi. Je me retourne et les grands yeux de la demoiselle face à moi me font rapidement comprendre que ce sont ses notes que je viens de piétiner avec classe.

"... Donc je me suis perdu."


Je dis plus pour moi-même que pour elle, en fait. J'en oublie même de m'excuser, j'en oublie même toutes formes de politesse. Décidément, en ce moment, rien ne va. D'ailleurs, j'enchaîne tout de go, sans même m'attarder sur tout ce manquement à mon devoir et à la bienséance. Inquiet de m'occuper de mon boulot, tel l'idiot égoïste que je parais tout à coup.

"Je cherchais une chambre, à la base. Peut-être que vous pourriez m'aider?"
Codage par Libella sur Graphiorum


▵"No more half hearted kisses, that's bad enough. No more  teardrops, no one way love."
▵I knew you were trouble.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 221 in town since : 25/03/2018

plume à papotte : RP en cours ( 3/5 )
~ Harry
~ Tim
~ Aquila

living in : London
occupation : Apprentie Médicomage
blood : pure


Cleo Fawley
Concordia ☞ world in union
 Mar 8 Mai - 20:42



Just like fire burning up the way






Cleo aimait sa petite routine. Elle appréciait ses moments de calme qu'elle pouvait s'octroyer de temps à autre. Dans ses instants, elle venait s'installer dans la salle des apprentis et s'attelait à la lecture des dossiers de ses patients. Beaucoup de personnes auraient jugé cette activité comme étant loin d'être reposante mais pour Cleo c'était ce qui se rapprochait le plus d'une séance de méditation. Au calme elle pouvait ainsi aisément se consacrer à l'apprentissage de ses notes, chose importante pour la demoiselle qui aimait savoir.
Cleo avait passé une excellente journée. Elle avait concoctée deux potions à la perfection, récolté l'approbation du maître des potions de St Mangouste puis elle avait eu la possibilité de faire sourire deux enfant en soignant leur mère qui venait de se désartibuler suite à une erreur de transplanage. Si elle aimait soigner, l'ancienne Serdaigle appréciait aussi de soulager la peur des proches de ses patients. À vrai dire il n'y avait rien qui ne lui faisait plus plaisir que de se sentir utile. Cependant, aussi excellente cette journée était-elle, la jeune Fawley ne pouvait s'empêcher de rêver du moment ou elle s'installerait confortablement sur un siège pour se consacrer à sa lecture. Et ce moment était finalement arriver.
Comme à son habitude elle s'était installé sur la chaise la plus à droite, avait sorti sa pile de papiers et l'avait positionné sur le coin supérieur gauche de la table de manière à ce que le coin des feuilles puisse matcher parfaitement avec le coin de la table. Précision. Ensuite l'apprentie médicommage s'était rendue compte qu'il lui manquait un crayon. Contenant son agacement elle s'était dirigée vers la porte pour aller en prendre un dans son sac se trouvant dans le vestiaire. Malheureusement pour elle, elle était loin de se douter que ce petit contre temps n'était pas le seul désagrément qu'elle aurait à expérimenter.

Effectivement, alors qu'elle passait de nouveau la porte de la salle de repos des apprentis Cleo se retrouva face à une personne qu'elle n'avait jamais vu à St Mangouste auparavant bien que son visage lui soit légèrement familier. Le regard de la demoiselle se déporta sur sa pile de feuilles imbibée de ce qu'elle devina être du thé. En moins d'une seconde ses yeux si clairs s'assombrirent pour prendre la même teinte que la mer sous un ciel d'orage. "... Donc je me suis perdu." Il s'était perdu ? Cleo braqua ses yeux sur l'inconnu. "Je cherchais une chambre, à la base. Peut-être que vous pourriez m'aider?" Les dernières paroles du jeune homme n'atteignirent pas le cerveau de Cleo, trop occupée qu'elle était à le fusiller du regard.

" Et c'était une raison pour renverser votre satané thé sur MON travail ? "

Une année de travail complète venait d'être ruinée. Bien sûre, il était toujours possible de les sécher magiquement mais elle n'allait pas perdre une occasion de remettre cet homme à sa place. La disparition de son travail n'était pas ce qui énervait le plus Cleo mais bien la réaction de la personne en face d'elle. Pas une excuse non, mais une demande de direction.

" Et puis n'importe quel personne saine d'esprit aurait remarqué les panneaux. Par Merlin pourquoi laisse t-on des gens comme vous entrer dans l'hôpital ? "
codage par LaxyDunbar



Bright side of the moon
I found a way not to think about it. Open up a bottle, pour it in a glass, I can make it disappear if I drink real fast.  le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Just like fire, burning up the way [Cleo & Tim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blaze - Keep a little fire burning; however small, however hidden. || 14/07
» Ces vérités étranges qui parfois vous traversent l'esprit
» keep the fire burning #minri
» Fire meet gasoline. - Cleo
» Legend of the burning sands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aparecium  :: Lift the veil :: Londres :: Hôpital Ste Mangouste-
Sauter vers: