AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Aparecium, les crumpets !
Venez jouer qui vous voulez. Sorciers, moldus, loup-garous... Venez comme vous êtes !
Les personnages de la saga sont jouables, rendez-vous ici
Seuls les sang-purs européens sont acceptés et seulement dans la limite des stocks disponibles (par ici)

Partagez | 
 

 Levons nos verres - Pansy&Cleo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 31 in town since : 08/05/2018

living in : Manoir Malfoy - Wiltshire
occupation : Apprenti à Gringotts
blood : Sang Pur


Draco Malfoy
Retention ☞ Just like good old days
 Mer 23 Mai - 18:55

Levons nos verres
Pansy & Cleo & Draco
La journée avait été longue même si particulièrement intéressante. Draco n’aurait jamais imaginé s’intéresser à ce point au fonctionnement de la banque Gringotts et au travail de ses êtres – affreux et repoussants, il faut bien le dire – que sont les gobelins. Il allait de découverte en découverte, d’autant plus qu’il pouvait satisfaire grâce à quelques manœuvres des plus intelligentes sa curiosité maladive… Être apprenti à Gringotts n’avait pas été une évidence, ni son premier choix pour sa carrière, mais c’était un excellent moyen de reporter petit à petit l’attention sur la famille Malfoy pour de bonnes raisons. Le ministère n’était plus réellement une option, du moins pour l’instant. La disgrâce était bien trop importante. Mais les choses allaient changer.  Il en était certain.

Draco récupéra ses affaires avant de se rendre sur le chemin de traverse. Si le printemps était officiellement de retour, la température restait assez fraîche, et un petit vent s’engouffrait facilement sous les capes. Le jeune Malfoy déambula dans la rue sans avoir un réel but précis. Il n’avait aucune envie de rentrer au Manoir. Il avait besoin de prendre l’air après cette longue journée. Son regard se posa sur la vitrine de Wiseacres. « Monsieur Malfoy, comment allez vous ? » Draco se retourna, jaugeant son interlocuteur de haut en bas. Il plissa les avant de hausser les sourcils. Un sorcier que côtoyé son père par intérêt, mais que le jeune homme plaçait sans aucune hésitation dans personne insignifiante.  Il se fit violence pour ne pas simplement tourner les talons et le laisser en plan. Peut-être était-ce le début de la maturité. Draco hocha la tête en guise de salutation, affichant un air peu intéressé. La conversation tourna court devant le manque d’implication du blondinet.

Draco poussa la porte du bar. A cette heure il y régnait une certaine agitation : les collègues prenaient un verre ensemble avant de retourner auprès de leurs épouses respectives, certains attendaient leurs conquêtes ne cessant de s’agiter d’un air stressé. C’était presque risible. Draco chercha du regard une place où s’installer tranquillement et où pouvoir profiter de son verre sans être sans cesse importuné. Vu la fréquentation du lieu, il se décida pour le bar et plus précisément vers une silhouette connue. « Fawley. » étonnamment, sa voix dégagea une certaine chaleur. Il s’installa à ses côtés non sans prendre le temps de vérifier qu’aucun prétendant n’avait l’intention de s’y asseoir. « Puis je t’offrir un verre ? » ce n’était pas un élan de bonté, il avait quelque chose à se faire pardonner, ou plutôt à faire oublier. Cléo Fawley, apprenti médicomage, avait dû subir sa mauvaise humeur quelques jours auparavant alors qu’il venait de se blesser de façon assez importante avec une fiole de potion. La pauvre en avait entendu de toutes les couleurs. Le mélange colère, honte (à cause de la stupidité de l’accident), perte de temps chez un Malfoy pouvait être un cocktail détonnant.  Draco s’empressa d’ajouter. « Ce serait la moindre des choses. » le regard dirigé vers le barman, il lui fit signe. Par la barbe de Merlin, il avait vraiment besoin d’un whisky pur feu.

code by FRIMELDA



Stay Strong. You can do it
Sometimes the worst place you can be is in your own head. • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 221 in town since : 25/03/2018

plume à papotte : RP en cours ( 3/5 )
~ Harry
~ Tim
~ Aquila

living in : London
occupation : Apprentie Médicomage
blood : pure


Cleo Fawley
Concordia ☞ world in union
 Ven 1 Juin - 10:24



Levons nos verres







S’il y avait bien une chose que Cleo Fawley détestait c’était d’être sous-estimée. Aussi quand un de ses supérieur lui avait retiré un patient sous prétexte qu’elle ne possédait pas les compétences nécessaires pour le soigner son sang n’avait fait qu’un tour. Le fait que ce même patient soit ensuite confié à Mildred Hartman, une apprentie de deuxième année qui avait ensuite gratifié Cleo d’un sourire satisfait n’avait pas arrangé les choses. Pour garder le peu de dignité qu’il lui restait, la jeune médicommage avait décidé de prendre sa journée. Habituellement calme et posée, l’ancienne Serdaigle avait toujours entreprit de prendre les choses avec philosophie mais cette fois là, elle n’avait pu empêcher ses yeux bleus pales d’envoyer des éclairs.
Une fois l’autorisation obtenue, Cleo avait transplané directement jusqu’à son appartement et s’était directement allongée sur son lit. À Poudlard déjà, la jeune fille aimait s’allonger sur son duvet et fixer simplement le plafond de son dortoir. De cette façon, elle pouvait laisser libre court à ses pensées. Seulement, Cleo s’était rendu compte qu’en grandissant cette manière de s’échapper devenait de plus en plus inutile. Elle avait beau fixer le plafond et se concentrer au maximum, elle ne pouvait voir autre chose que le sourire goguenard de Mildred Hartman.

Cleo se releva d’un coup se retrouvant face au miroir qu’elle avait accroché en emménageant dans son appartement. La vision que la surface lui renvoya la surprit. Face à elle se trouvait une jeune femme au regard fatigué qu’elle ne connaissait pas. Il était vrai que depuis la fin de la guerre, l’ancienne Serdaigle s’était éperdument jeté dans le travail sans jamais s’accordé de pause. En trois ans d’apprentissage elle n’avait jamais pris un seul jour de congé jusqu’à ce jour. Tout en fixant son reflet, Cleo entreprit de ramener une mèche de ses cheveux derrière son oreille puis, prenant une inspiration se leva et se dirigea vers sa penderie.
La décision s’était prise de manière totalement imprévisible, mais Cleo voulait sortir de son petit appartement douillet. Pour la première fois en trois ans, elle allait prendre un peu de temps pour elle et sortir. Pour la première fois en trois ans, ses yeux se portèrent sur la partie gauche de son dressing. La jeune Fawley avait toujours été une personne très ordonnée de ce fait, la droite de son dressing comportait les vêtements qu’elle mettait au travail tandis que la partie gauche contenait ceux qu’on pouvait considérer comme légèrement plus « habillés ». Des vêtements qu’elle avait autrefois portés au manoir familial ou pendant ses sorties à pré-au-lard avec ses amies. Elle attrapa un pantalon noir, priant silencieusement Merlin pour qu’il lui aille encore et un haut blanc fluide qui avait autrefois été un de ses préférés. Ce fut avec un certain soulagement qu’elle n’attendait pas qu’elle ôta sa chemise bleu clair, uniforme de rigueur pour les apprentis médicomage.
Une fois habillé, Cleo attrapa son sac, un manteau léger et enfila une paire de chaussure. Elle allait aller sur le chemin de traverse, se poser dans un bar et boire. Peut être même arriverait-elle à se détendre suffisamment pour engager la conversation avec quelques inconnus ou personnes connues. Au lieu de transplaner la jeune femme décida de prendre le métro. Le chemin de traverse n'était pas loin de chez elle mais jusqu'à présent elle avait toujours choisi la manière la plus simple pour s'y rendre, la manière la plus sorcière. Elle n'avait prit le métro qu'une seule fois mais elle n'était nullement inquiète. Elle se souvenait assez bien du fonctionnement du système directionnel et puis, elle avait tout son temps. Cleo inspecta le plan et décida de suivre la ligne Bakerloo jusqu'à l'arrêt de Charing Cross, de là il lui suffirait simplement de marcher quelques minutes jusqu'au chaudron baveur pour pénétrer sur le chemin de traverse.

Le trajet se passa sans encombres. Si bien que la jeune femme se promit de prendre le métro plus souvent. Une fois dans la rue magique elle marcha d'un pas décidé vers le bar qu'elle cherchait. Un coup d'oeil à sa montre et à la salle lui apprit qu'elle arrivait juste avant l'heure de rush. Tranquillement elle alla s'asseoir au bar et son regard fut attiré par un exemplaire de la gazette du sorcier posé juste devant elle. Profitant de l'absence du barman Cleo entreprit de lire le journal . Encore des articles sur les condamnations des partisans de Voldemort. Ceux-là, la jeune femme les passa rapidement préférant se concentrer sur une article traitant de l'élevage de véracrasse d'un sorcier moldave. Lorsqu'elle leva enfin les yeux du journal, la jeune Fawley s'aperçut qu'elle n'était définitivement plus seule dans le bar qui s'était rempli de gens trinquant les uns avec les autres. Cleo leva le bras pour attirer l'attention du barman quand une voix familière la surprit. Elle baissa le bras et par réflexe se retourna pour fixer de ses yeux bleus délavés la personne qui venait de prononcer son nom. Elle le regarda longuement comme si elle ne le connaissait pas alors qu'en réalité elle l'avait vu une semaine avant à l'hôpital, avant de prononcer son nom en retour " Malfoy. "  Elle le regarda encore s'installer sur le siège voisin du sien sans réellement comprendre son intention. D'aussi loin qu'elle pouvait s'en souvenir elle avait toujours connu le fils Malfoy. Ils avait presque été élevé ensembles. Les mêmes banquets, les mêmes réceptions, les mêmes réunions, les mêmes leçons de bonnes manières ... Leurs deux familles avaient toujours fait preuves de beaucoup d'hypocrisie l'une envers l'autre pour sauver les apparences. Mais l'hypocrisie était de mise dans les familles sang-purs de toute manière. Aussi les rejetons de ces dernières avaient beau se connaître dés le berceau il n'était pas rares que certains ne puissent tout simplement pas se voir. Cela avait été le cas de Cleo et de la majorité des sangs-purs de son âge. Lors des réunions des sangs-purs les sourires et courtoisies étaient de mise mais une fois à Poudlard l'ignorance remplaçait les faux semblants. Après la guerre Cleo n'avait pas cherché à reprendre contact avec ses anciens compagnons sang-pur préférant se perdre dans son travail et c'était même arrangée pour ne pas être obligée de participer aux réunions auxquelles sa famille était conviée car guerre ou pas, les sangs-purs restaient purs et les apparences devaient toujours être sauvées. Elle avait recroisé Malfoy une semaine plus tôt alors qu'il venait d'être amené à l'hôpital pour cause d'un accident de potion. Les potions étant la spécialité de l'apprentie c'était Cleo qui avait été appelée pour prendre en charge le blessé et elle avait du subir la colère du blond. Pas qu'elle n'y était pas habituée, après tout elle connaissait Malfoy, aussi elle avait tout simplement laissé coulé les cris et la potion une fois traité avait déléguée son patient à un autre apprenti. Elle hocha silencieusement la tête en réponse à sa proposition qui n'en était pas réellement une cachant d'une même occasion sa surprise. Draco Malfoy était-il réellement en train de .. s'excuser ? Elle attendit que le barman se présente et sans laisser le temps à son voisin de s'exprimer elle décida de prendre les devants. " Deux whisky pur feu. C'est lui qui paye. " Un regard vers son voisin et elle ajouta comme pour justifier le choix de sa commande " Tu as vraiment une tête affreuse. "
  
codage par LaxyDunbar



Bright side of the moon
I found a way not to think about it. Open up a bottle, pour it in a glass, I can make it disappear if I drink real fast.  le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Levons nos verres - Pansy&Cleo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un verre ça va , 3 verres bonjour les dégats ^^
» PANSY • drink my soul.
» Présentation de Pansy Parkinson
» Pansy Parkinson
» Pansy Parkinson in the place!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aparecium  :: Lift the veil :: Londres :: Chemin de Traverse-
Sauter vers: