AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Aparecium, les crumpets !
Venez jouer qui vous voulez. Sorciers, moldus, loup-garous... Venez comme vous êtes !
Les personnages de la saga sont jouables, rendez-vous ici
Seuls les sang-purs européens sont acceptés et seulement dans la limite des stocks disponibles (par ici)

Partagez | 
 

 (lavender) natural disaster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 18 in town since : 18/05/2018

living in : tinworth (eng) with Dahlia
occupation : apprenti briseuse de sort pour Gringotts
blood : shewolf


Lavender Brown
Concordia ☞ world in union
 Ven 18 Mai - 15:04

BROWN Lavender
date et lieu de naissance, âge ☞ un vingt-et-un mars mille neuf cent quatre-vingt à Edimbourg, elle est âgée de vingt-trois ans nationalité ☞ britannique état civil ☞ célibataire profession, études ☞ elle a intégré l’organigramme de Gringotts en tant qu’apprentie briseuse de sort pureté du sang ☞ née sang-pure, elle est devenue un loup-garou depuis la sauvage attaque de Greyback qui a failli lui coûter la vie baguette ☞ chêne blanc, ventricule de dragon, 30,5 cm, fine et souple épouvantard ☞ Greyback patronus ☞ un labrador  groupe ☞ roasted beef résidence ☞ tinworth crédits ☞ tumblr
Caractère

traits de caractère ☞ Il existe deux Lavender Brown. Celle que tout le monde a connu à Poudlard : excessivement émotive mais courageuse. C’était le genre de fille qui était choyée et qui adorait l’être. Elle avait certes ses travers, une jalousie et un opportunisme indéniable, mais ça n’a jamais été une mauvaise personne. Juste une enfant gâtée. Mais tout a changé la nuit du 2 Mai 1998, le soir de la Bataille de Poudlard. C’est son courage qui a pris le pas sur son besoin de sécurité. Avec les autres, elle a vaillamment combattu et pourtant, elle n’a pas été de taille face à Fenrir Greyback. Elle se souvient des crocs déchirants sa chair, de la douleur, puis du froid, de l’engourdissement, de sa vue qui se brouillait. Elle mourrait. Elle l’avait cru du moins. Après ça, elle n’avait plus jamais été la même. Elle s’était… ternie. Comme si le virus avait rongé son essence même. Son entrain habituel s’était évaporé. Elle erre sans cesse comme une ombre, gracieuse et glaciale, comme si elle n’était qu’une coquille. Elle est animée non plus par l’amour mais par une colère froide et dévorante, une colère qui la fait avancer jour après jour. La colère de ne plus jamais être la même. La colère de se sentir monstre. La colère de ne plus être traitée en humaine. Elle fuit la lumière et ne se lie que peu aux gens. Elle ne reste pas longtemps au même endroit et voyage beaucoup, privilégie la solitude. Elle a perdu de vie ses relations, sa vie, elle les a repoussés. Elle ne pleure plus, ni rit que rarement, sourit un peu plus mais il n’y a qu’une personne qu’elle laisse l’approcher à ce point et c’est Dahlia. La Lavande Brown que l’on connaissait est morte durant la Bataille de Poudlard. Il n’en reste rien.  

Histoire

+ La vie n’a jamais été dure avec Lavender Brown. Du moins, pas lorsqu’elle a pointé le bout de sa petite frimousse rose dans le monde des sorciers. Lavender était née dans une famille e sang-pur tout ce qu’il y a de plus paisible. Loin d’être des accros du sang, ils étaient d’ailleurs le dernier couple de la famille à ne pas avoir de sang-mêlé. Mr et Mrs Brown étaient des parents aimants, un peu trop d’ailleurs. Ils ont toujours inondé Lavender de tout ce dont elle avait besoin, même plus. La vie était belle pour la famille Brown. La vie était douce. Papa travaillait comme tireur d’élite de baguette magique alors que sa mère possédait sa propre crèche pour enfants magiques. Ils avaient une bonne situation en somme et Lavender était la seule à en profiter puisqu’elle n’avait ni frère ni sœur et qu’elle n’en aurait jamais.
+ Comme tout enfant du monde des sorciers, Lavender a attendu patiemment le moment où elle pourrait intégrer Poudlard. Elle y avait longuement réfléchi et pour elle, la maison la plus cool serait Gryffondor. Il fallait vraiment qu’elle aille à Gryffondor parce que si elle faisait partie des gens cool, toute ta scolarité s’en retrouverait grandement facilitée. Tout le monde aime les gens cool, non ? Et elle avait besoin qu’on l’aime, coûte que coûte. Et c’est là qu’elle avait atterri, parce qu’heureusement pour elle, elle avait des qualités qui la prédisposait à cette maison. Elle s’est très vite liée d’amitié avec une autre fille de son âge, Parvati Patil. Elle est très vite devenue sa meilleure amie à Poudlard même si Lavender, opportuniste, aurait bien voulu se rapprocher de Harry Potter. Il n’y avait pas plus cool que lui, après tout, pas vrai ?  
+ Les années à Poudlard ont été riches. OK, il s’était passé tout un tas de choses bancales pendant ses années d’étude et l’épicentre de ceux-ci avait visiblement eu l’air d’être Harry Potter et ses deux acolytes, Hermione Granger et Ronald Weasley. Il fallait dire que la lumière tombait toujours sur le célèbre Harry Potter. Personne ne prêtait jamais vraiment attention à Ron. Pas avant le Bal du Tournoi des Trois Sorciers. C’était la première fois où elle s’était dit qu’elle avait du potentiel. Elle s’était dit : et pourquoi pas ? Mais ce n’était que l’année suivante que les choses avaient pris un tour plus… favorables ? Ron commençait à être un peu plus que juste le copain encombrant de Harry Potter, il avait du « potentiel » et tu le sentais. Le quidditch avait achevé de la convaincre : elle voulait Ron Weasley et elle l’avait eu, comme tout dans sa vie. Alors elle était devenue la petite amie de Ron Weasley, n’en déplaise à Hermione Granger la grincheuse. Elle était sans doute plus excitée par la situation que réellement amoureuse. Elle avait de l’affection pour Ron, dans le fond, mais elle était avec lui par orgueil et par opportunisme. Et cela n’avait pas duré. Eventuellement, ça n’avait plus suffi. Son orgueil en avait pris un sacré coup et elle avait fulminé un long moment avant de se faire une raison.
+ Un jour, la vie a changé. Elle n’aurait pas su dire à quel moment, mais les choses avaient fatalement changé de manière irréversible. Il y avait eu cette bataille à moitié politique entre le camp Potter/Dumbledore et le Ministère de la Magie. Harry disait-il la vérité ? Elle en doutait fortement mais quand ils avaient lancé l’Armée de Dumbledore, elle avait rejoint leurs rangs. Pourquoi, par intérêt ? Sans doute. Ou parce qu’elle savait au fond que c’était ce qu’il fallait faire, que l’on ne pouvait pas obstacle ainsi à leur éducation. Alors elle s’était prise au jeu, elle avait étudié, elle avait progressé… Il fallait dire qu’elle avait toujours aimé les sortilèges. Mais elle ne se doutait pas qu’elle allait avoir besoin de cela si vite. Et pourtant, soudain, la voilà à la fin de sa 6ème année avec Dumbledore, mort. Fallait-il revenir à Poudlard l’année suivante ? Hors de question de laisser tomber ses études à un an de les avoir finis. Ses parents étaient d’un tout autre avis bien évidemment mais Lavender avait tenu bon, avait insisté. Elle ne s’attendait pas du tout à l’enfer qu’était Poudlard sous le joug des Mangemorts. Nulle trace de Harry Potter et ses amis. Tout le monde faisait profil bas, y compris les professeurs qui n’avaient pas le choix s’ils tenaient à être là pour protéger les élèves au mieux. Pour la première fois de sa vie, Lavender avait ressenti une réelle indignation, une telle… colère envers autrui ! Elle ne pouvait pas fermer les yeux. Quand on lui avait parlé de reformer l’AD elle n’avait pas hésité. C’était primordial, il fallait défendre Poudlard coûte que coûte. Il fallait résister. C’était la première fois qu’elle devait faire preuve de courage, et elle n’a pas hésité.
+ La Bataille de Poudlard. Pour toi, elle se résume à un gigantesque flou, un mélange de peur et d’adrénaline, de nécessité et d’urgence. Des éclairs de sort partout, les rires déments des Mangemorts, la voix sépulcrale de Voldemort… Mais ce qui hantait tes cauchemars depuis ce soir-là c’était cette chose… les yeux de prédateur, les crocs luisants déchirant sa chair, ses cris, sa douleur… Elle avait cru mourir, disparaître, ne plus être qu’un amas de chair et de douleur dont on se repait… Elle l’entendait presque la savourer. Elle avait froid, si froid… Son regard se faisait de plus en plus fixe, elle avait l’impression que le monde ralentissait autour d’elle. Puis ce flash de lumière et tu avais sombré. La fin de la souffrance…
+ Elle avait fini par rouvrir les yeux. Pourquoi ? Sur quoi ? N’était-elle pas morte ? Non, elle était toujours envie. Mais dans quel état ? Comment avait-elle survécu ? Par quel miracle ? Beaucoup de questions s’étaient bousculés sous son crâne sans qu’elle en obtienne immédiatement les réponses. Elle était à Ste Mangouste, en rémission. Ses parents pleuraient beaucoup, mais cela ne pouvait pas être juste à cause des cicatrices qui zébraient sa peau, si ? Non. Elles les connaissaient trop. Plus que le soulagement, elle lisait du chagrin dans leurs yeux – de la crainte ? Il n’y avait qu’une raison à ça… Le gène de la lycanthropie bien sûr. Ses parents avaient peur qu’elle se transforme à la prochaine pleine lune, qu’elle devienne un monstre. L’angoisse la saisit et ne la quitta jamais. La peine avait reflué grâce aux potions mais le traumatisme était toujours présent. Elle faisait toujours des cauchemars épouvantables mais elle n’en parlait pas, elle n’en parlait plus. Elle se rendait compte que ses parents n’avaient pas les épaules pour ça. Elle se rendait compte qu’elle n’aurait jamais cru les avoir mais qu’elle n’avait pas le choix. Mais ce qui occupait son esprit plus que tout, c’était l’attente. L’attente de la prochaine pleine lune. Qu’allait-il advenir d’elle ? Finalement la nuit vint, et sa sentence avec elle. Lorsque la douleur avait commencé à se faire sentir, elle avait su. Sa vie d’avant était irrémédiablement perdue. Elle avait tellement honte, tellement peur… Et elle n’avait personne à qui parler. Elle devait disparaître, partir. Elle ne pouvait pas supporter le regard de ses parents, elle ne pouvait pas leur infliger ça, ils ne le supporteraient pas. Alors elle avait attendu qu’ils la ramènent à la maison et elle leur avait jeté le sortilège Oubliettes. Ils ne pouvaient pas se souvenir de tout ça. Mieux valait qu’ils pensent t’avoir perdu dans la Bataille de Poudlard. Mieux valait que tu partes, que tu disparaisses, que tu meurs ? C’était mieux ainsi. C’était mieux ainsi…
+ Ce n’est pas la solitude qui avait été dure, ça avait été de savoir quoi faire, à qui faire confiance. Elle n’avait pas changé d’identité, cela ne servait à rien puisque personne ne la cherchait. Elle avait décidé de terminer ses études mais de les terminer là où elle serait tranquille, loin des autres sorciers de sa génération. Pourquoi pas les Etats-Unis ? Un nouveau monde, de nouvelles opportunités… C’est là-bas qu’elle avait rencontré Jacob. C’était un élève comme elle, mais il sortait du lot. Ou du moins, il l’avait repérée, elle. Il avait reconnu les signes de la lycanthropie parce que lui-même était un loup-garou. Mais un loup-garou de naissance. Il avait toujours vécu avec le jeune, le maîtrisait parfaitement et malgré les réticences de Lavender, il lui avait appris à se maîtriser et à vivre avec. Mais il n’avait jamais réussi à l’amener à s’accepter. C’était au-dessus de ses forces. Les disputes étaient de plus en plus fréquentes à ce sujet et c’est sans doute ce qui avait poussé Lavender à revenir au Royaume-Uni pour travailler comme apprentie briseuse de sorts chez Gringotts. Pourquoi ? Elle ne savait pas trop. Elle voulait d’un métier où elle ne savait pas si elle allait forcément rentrer chez elle le soir. Un métier où tu bougerais. Un métier sans attaches. Tu n’avais donné aucunes nouvelles à Parvati depuis ta sortie de l’hôpital, depuis ta fuite. Tu ne voulais pas qu’elle te rappelle celle que tu étais. Tu ne voulais pas qu’elle essaie de te ramener en arrière, qu’elle essaie de la sauver. Cette idée lui était insupportable. Elle était rentrée à la maison, par la petite porte.
+ Cela faisait quelques mois qu’elle avait commencé sa formation lorsqu’elle avait rencontré Dahlia pour la première fois. Elles auraient pu ne jamais se croiser, ne jamais se rencontrer. Et pourtant le destin en a voulu autrement. Il manquait à Lavender des éléments pour sa potion tue-loup. Elle avait donc poussé la porte d’une petite boutique d’herboristerie sur le Chemin de Traverse. Sa tête blonde surgissait de l’obscurité, elle était apparue comme si sa présence ici n’était qu’une erreur. Elle avait cette espèce de joie de vivre et de naïveté fébrile qui lui rappelait elle, avant que la vie ne vienne la descendre. Et un peu de sa présence s’était accrochée à toi quand tu avais quitté les lieux. Bien qu’elle ne l’ait pas revu avant plusieurs mois. Lavender revenait de mission un jour et elle était là, assise docilement dans l’ombre, cherchait par tous les moyens à repousser la lumière. Mais bizarrement, Lavender avait le sentiment que c’était elle la lumière. De ce qu’elle disait, elle n’avait nulle part où aller, nulle part où vivre. On l’avait abandonnée à son sort parce qu’elle était une vélane et cela l’avait empli d’une telle haine ! Lavender avait bien plus conscience des inégalités du monde des sorciers, de sa cruauté envers les créatures magiques depuis qu’elle avait été mordu. Et qu’on ait refusé à Dahlia ce qui lui revenait de droit, à une âme aussi radieuse que la sienne, parce qu’elle était née vélane, Lavender ne pouvait l’accepter. Elle avait en revanche accepté de faire une petite place à la jeune fille dans sa vie, contre toute attente. Elle était bien décidée à ne jamais la laisser tomber. Même si elle tenait toujours autant à sa solitude. Lavender Brown se fichait bien d’être cool à présent. Lavender Brown cachait en elle une colère froide et léthale. Lavender Brown voulait juste qu’on lui foute la paix.

votre évolution ces quatre dernières années ☞ Il a fallu du temps à Lavande pour sortir de la torpeur de ce qu’il lui était arrivé. A la suite de cela, elle ne savait pas trop quoi faire : se tourner vers la divination ? Non, elle n’était plus si… crédule, si désillusionnée. C’est un peu par hasard qu’elle pousse la porte de Gringotts et envisage la carrière de briseuse de sorts pour la banque. Elle y voit l’occasion de voyager beaucoup et mettre à contribution son talent pour les sortilèges. Elle y entame donc un apprentissage. Son quotidien c’est ça : les voyages et la Cornouaille avec Dahlia.

votre avis sur la révélation ☞ pensez-vous qu'il faille dire la vérité aux moldus Quel est le véritable problème ici ? L’acceptation des moldus ou celle des sorciers ? Car aux vues de la façon dont les sorciers traitent les créatures magiques, ils n’étaient pas prêts à cohabiter avec les moldus non plus. Les sorciers ont besoin de changer, et vite, vivre avec leur temps. C’était ça ou l’extinction.

prénom/pseudo ☞ écrire ici âge ☞ écrire ici localisation ☞ écrire ici connexion ☞ écrire ici comment avez-vous connu le forum ☞ écrire ici avatar ☞ écrire ici personnage ☞ inventé, prélien, pv, scénario un dernier mot ? ☞ écrire ici  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 57 in town since : 06/05/2018

plume à papotte :

living in : Londres
occupation : étudiante en droit magique, apprentie au ministère
blood : née-moldu


Hermione Granger
Retention ☞ Just like good old days
 Ven 18 Mai - 16:08

Re-Bienvenue LavLav ! kiff

Tu m'en voudras pas de dire que je te prote déjà pas dans mon coeur hein run


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 276 in town since : 23/04/2018

plume à papotte :
Just a young gun with a quick fuse, I was uptight, wanna let loose. I was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind. Not a yes sir, not a follower, fit the box, fit the mold have a seat in the foyer, take a number. I was lightning before the thunder. Thunder, feel the thunder. Lightning and the thunder

♛ 12/10 RP FERMES POUR L'INSTANT ♛

→ Cleo, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Teddy, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Aquila, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Natsumi, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Ron, Chapter1 ϟ in progress.
→ Timothy, Chapter 1 ϟ in progress.
→ TC n°1, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Golden Trio, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Alice, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Pansy, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Hermione, Chapter 1 ϟ in progress.
→ FB Ginny, Chapter 2 ϟ in progress.


OVER

→ Ginny, Chapter 1



living in : 12 Square Grimmaurd, Londres.
occupation : Apprenti Auror (dernière année).
blood : Sang-Mêlé


Harry Potter
Retention ☞ Just like good old days
 Ven 18 Mai - 17:18

Lav-Lav ! huhu Rebienvenue à toi avec ce personnage que tu attendais tant sourcils Visiblement, elle est entre de bonnes mains flying love



Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 60 in town since : 29/04/2018

plume à papotte : A pour meilleurs amis Harry et Hermione.
Est co-gérant de la boutique Weasley.
A rompu avec Hermione, mais reste en bon termes.


living in : Londres
occupation : Co-Gérant de la boutique Weasley farces pour sorciers facétieux
blood : Pur


Ronald Weasley
Retention ☞ Just like good old days
 Ven 18 Mai - 17:19

Re bienvenue Smile bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 178 in town since : 30/04/2018

plume à papotte : Vive Aparecium <3

Liens :
++ Draco
Arline
+ Hestia (RP en cours)
+- Timothy (RP en cours)
Hermignone (RP en cours)
Cleo
* Ophélie
Harry (Topic commun)
(A.) Sweeny (RP en cours)
- Aquila

Désolé pour les oublis <3


living in : Londres
occupation : Apprentie au ministère
blood : Sang pur, depuis des générations et pour des générations


Pansy Parkinson
Altiorem Turba ☞ Beware of the muggles
 Ven 18 Mai - 21:24

Re-bienvenue minicoeur
J'adore déjà ton personnage !


Life is a game, try to be the one who makes the rules
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 52 in town since : 29/04/2018

living in : Aller-retour entre Londres et Barcelone
occupation : Auror - membre de la coalition
blood : Sang pur


Adrian Ortiz
Retention ☞ Just like good old days
 Sam 19 Mai - 11:32

Boum ! Encore un personnage qui envoie du lourd !
Réserve moi un lien chou' ! minicoeur


Starsky & Hutch - Tic & Tac - Rox & Rouky - Bonnie & Clyde - Aquila & Adrian- C-3PO & R2-D2 - BATMAN & ROBIN - MARIO & LUIGI- SHERLOCK HOLMES & WATSON by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 18 in town since : 18/05/2018

living in : tinworth (eng) with Dahlia
occupation : apprenti briseuse de sort pour Gringotts
blood : shewolf


Lavender Brown
Concordia ☞ world in union
 Mar 22 Mai - 21:59

Aaaaah vous êtes tous trop adorables coeur
@Adrian Ortiz bien évidemment minicoeur
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
 

Revenir en haut Aller en bas
 
(lavender) natural disaster
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALFIE ◐ natural disaster
» Natural blues....Moby
» Haiti: After the earthequake, the disaster
» NATURAL GAMES 2012 (du 28/06 au 01/07/2012)
» Sikatris tranblemantè a la toujou. Se kounyea a na p wè gwosè katastrof la.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aparecium  :: Behind the curtain :: Moi le magicien :: Chapitres validés-
Sauter vers: