AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Aparecium, les crumpets !
Venez jouer qui vous voulez. Sorciers, moldus, loup-garous... Venez comme vous êtes !
Les personnages de la saga sont jouables, rendez-vous ici
Seuls les sang-purs européens sont acceptés et seulement dans la limite des stocks disponibles (par ici)

Partagez | 
 

 Histoire du passé - Hermione

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 31 in town since : 08/05/2018

living in : Manoir Malfoy - Wiltshire
occupation : Apprenti à Gringotts
blood : Sang Pur


Draco Malfoy
Retention ☞ Just like good old days
 Mer 16 Mai - 18:48


Forget your past, forgive yourself, and try again
Face au miroir, Draco ajusta une dernière fois sa tenue, tirant sur sa veste de costume afin que les plis se placent parfaitement. L’ensemble lui donnait une allure très adulte, respectable avec ce petit côté aristocratique qui avait toujours fait la réputation de la famille Malfoy. Draco avait beau ne pas dégager la même autorité que son père, il possédait un certain charme que l’on pourrait qualifier de « glacial » et une grande assurance.  Seuls ses traits tirés, résultat de sombres pensées et de longues nuits sans sommeil, étaient un signe trahissant la perte de la splendeur familiale. Il soupira en rangeant sa baguette dans la poche de sa veste. Se rendre au Ministère n’était pas une partie de plaisir, mais plutôt une lutte contre ses angoisses les plus secrètes. Il n’était pas en mesure d’éviter ses obligations maintenant que son père n’était plus. Il ne pouvait pas non plus demander à sa mère de s’y rendre, c’était à lui de le faire. Il se réconforta en se disant qu’après cet entretien, il serait officiellement le successeur de son père, propriétaire du manoir Malfoy et des biens familiaux et personne ne pourraient attenter à cette décision. C’était les prémices de sortie d’une sinistre période.

Le Ministère. Cet endroit avait toujours été à ses yeux le centre névralgique et inquiétant du monde sorcier. Il y avait toujours beaucoup trop de monde, se pressant par-ci par-là dans un désordre plus ordonné qu’il n’y paraissait. Relevant la tête et affichant une mine déterminée, Draco tenta de faire taire ses inquiétudes. Il était devenu maître dans l’art de dissimuler toutes émotions, sentiments derrière un masque des plus épais, chose qui avait tendance à mettre mal à l’aise ses interlocuteurs. Il ne fit que quelques pas dans cet immense bâtiment qu’un jeune homme s’avança précipitamment vers lui. Son jeune âge, certainement proche du sien, lui indiquait que ce devait être un apprenti. Ce nouvel arrivant l’interpella avec politesse, lui demandant de bien vouloir le suivre vers le lieu de rendez-vous et qu’il puisse l’installer de façon confortable. Draco se contenta d’un hochement de tête et obtempéra. Dans le fond, il était plus que ravi de constater que même si les Malfoy avaient perdu de leur superbe et de leur influence, ils n’en restaient pas moins une famille à choyer de par son impressionnant compte en banque malgré les lourdes amendes infligées. Tout n’était donc pas perdu.  

« Et bien monsieur Malfoy, tout me semble maintenant parfaitement en règle. Je vous remercie d’avoir accepté de faire le déplacement malgré votre emploi du temps chargé. » Draco sentit un poids disparaître définitivement de sa poitrine. Il attrapa le papier qu’il rangea dans l’une de ses poches avant de serrer la main du vieil ami de son père qui s’était occupé de régler rapidement l’affaire. « Père soulignait souvent votre vivacité d’esprit et votre efficacité en matière d’affaires, je comprends maintenant pourquoi il vous tenait en estime. » Lucius disait également les pires atrocités à son sujet, mais Draco avait à cœur de garder près de lui le maximum de soutien. L’homme sembla flatté, avant de souligner à mi-mot à quel point la perte de son père était une tragédie. Lui aussi était bon menteur. Sans plus de cérémonie, Draco sortit du bureau, ravi de pouvoir enfin quitter l’endroit. Il fila d’un pas léger vers les ascenseurs de sortie.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr





Stay Strong. You can do it
Sometimes the worst place you can be is in your own head. • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 57 in town since : 06/05/2018

plume à papotte :

living in : Londres
occupation : étudiante en droit magique, apprentie au ministère
blood : née-moldu


Hermione Granger
Retention ☞ Just like good old days
 Lun 28 Mai - 21:40


Forget your past, forgive yourself, and try again
Hermione travaillait à présent depuis plusieurs mois dans le ministère. Bien sûre, elle n’était que stagiaire, mais elle se donnait autant que si elle était titulaire. C’était qu’elle avait toujours été une élève studieuse. Du coup, en cette belle matinée, la belle était sûre une affaire. Elle avait dû partir à la recherche de quelques informations à droite à gauche pour obtenir ce qu’elle voulait. La brunette avait donc pris les quelques dossiers que la secrétaire lui avait confié et s’était dirigé vers l’ascenseur pour retourner à son minuscule petit bureau.

C’était étonnement calme ce matin. Aussi se retrouva-t-elle dans l’ascenseur avec quelques personnes, qui descendirent bien vite. Voilà qu’elle se retrouvait seule dans l’ascenseur. Une première ! Mais la boite en fer s’arrêtait déjà pour mettre fin à cette solitude. Les portes s’ouvrirent. Elle qui croyait qu’elle serait seule pendant son trajet venait de voir son rêve s’envolait. En plus de s’envoler, il se transforma en cauchemar lorsqu’elle remarqua qui allait rentrer dans l’ascenseur. Draco Malfoy. Que faisait-il ici ? Elle sentit alors un frisson lui parcourir l’échine.

Elle n’avait pas revu Draco depuis des années et étonnamment il n’avait pas changé. Il avait toujours ce teint pâle et cet air suffisant. Hermione serra un peu plus ses dossiers contre elle. Pour le coup, elle tenta de garder une expression faciale neutre et se contenta de se décaler pour lui laisser un peu plus de place dans l’ascenseur.

Elle n’avait pas réellement envie de lancer la conversation aussi se contenta-t-elle d’un petit regard pour le saluer, bien que saluer soit un grand mot. Le serpentard entra donc dans la machine infernale et les portes se refermèrent devant eux.

Le temps sembla passer être encore plus lentement que d’habitude. Soudain, un léger soubresaut se fit sentir, puis un légèrement plus violent. Hermione se rattrapa à la paroi de l’ascenseur, manquant de faire tomber ses dossiers. Elle fronça les sourcils et observa vers le haut du cube.


« Qu’est-ce qu’il se passe ? » demanda-t-elle à haute voix plus pour elle-même. Apparemment, l’ascenseur venait de s’arrêter en pleine course.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire du passé - Hermione
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aparecium  :: Lift the veil :: Londres :: Ministère de la Magie-
Sauter vers: