AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Aparecium, les crumpets !
Venez jouer qui vous voulez. Sorciers, moldus, loup-garous... Venez comme vous êtes !
Les personnages de la saga sont jouables, rendez-vous ici
Seuls les sang-purs européens sont acceptés et seulement dans la limite des stocks disponibles (par ici)

Partagez | 
 

 leen # balbutiements du coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 13 in town since : 13/05/2018

living in : Mantihollow, une ruelle sorcière adjacente à celle du chemin de traverse, loin des bruits et des odeurs nauséabondes de la ruelle marchande.
occupation : nouvelle briseuse de sortilèges au département des mystères, elle oscille entre les différents départements, amenant avec elle ses astuces et instructions françaises. parfaite partisane de cette nouvelle coopération magique européenne.
blood : pureblood, sang vermeil étincelant comme rubis au soleil


Arline Burke
Retention ☞ Just like good old days
 Dim 13 Mai - 19:32

Arline Mary Burke
date et lieu de naissance, âge ☞ née le 17 juin 1980, petite fleur de fin de printemps, Arline a actuellement vingt-deux ans et valse gaiement en direction de ses vingt-trois. nationalité ☞ née à l'hôpital Ste-Mangouste sur le territoire anglais, la demoiselle partage cette nationalité avec ses compères bien que les origines maternelles lui confèrent un petit je-ne-sais-quoi français. état civil ☞ Célibataire, seul son paternel peut décider si officiellement son état civil peut changer pour passer à "fiancée". Cela n'a pas empêché la demoiselle d'avoir quelques conquêtes lors de ses études en France, loin de toute surveillance et dans un officieusement relatif. Cependant, depuis son retour en Angleterre, son paternel semble avoir des projets pour sa seule fille et au vu de la fierté du sorcier à capturer, cela sera à la sorcière de manoeuvrer dans l'ombre, qu'à cela ne lui plaise. Un plan douteux qui ne lui plait clair mais dont elle ne peut se dérober. profession, études ☞ Après avoir suivi un cursus de buses et d'aspics à Poudlard au sein de la noble maison des verts & argents, Arline s'est portoloinée en France. Un exil souhaité par ses parents afin qu'elle n'essuie pas les retombées d'enquêtes magiques sur le compte des Burke. Là-bas, elle pût suivre un enseignement poussé dans l'apprentissage runique et des sortilèges en vue de devenir briseuse de sortilège. Ayant suivi quatre années de formation auprès d'Alfred Polisson, concepteur et briseur de sortilèges hors pair en France, elle est de retour après avoir reçu confirmation d'une embauche au département des mystères, au Ministère. Elle est le parfait fruit de cette nouvelle Coalition magique, déployée sur de nombreuses affaires ayant recours à ses services, qu'importe le département. pureté du sang ☞ De sang-pure, elle ne tarage pas à la règle du culte de la supériorité magique. baguette ☞ Taillée dans un bois d'aubépine, si caractéristique des sorciers et sorcières nées au moins de juin, la baguette d'Arline renferme une ventricule de Snallygaster. épouvantard ☞ depuis la guerre, depuis Paris et son insertion dans la brigade des briseurs français, une arme métallique à cylindre rond se pointe sur elle, dans un argent reluisant. Le silence l'emporte avant qu'une explosion n'intervienne et qu'un amas de poussière ne brouille sa vision, la glaçant d'effroi. patronus ☞ le coyote apparaît lorsqu'elle invoque le patronus. Ayant eu du mal à le faire apparaître auparavant, elle sait aujourd'hui sur quel souvenir s'appuyer, quel souvenir heureux réchauffant son être.  groupe ☞ black tea, l'honneur et la grandeur avant tout. résidence ☞ Depuis son retour, Arline a posé ses bagages dans un duplex au sommet d'un immeuble dans la ruelle tranquille et étrangement boisée de Mantihollow, ruelle sorcière adjacente au Chemin de Traverse. crédits ☞ écrire ici
Caractère

traits de caractère ☞ pétillante ; ambitieuse ; souriante ; sarcastique ; orgueilleuse ; maline ; comédienne ; sympathique ; lumineuse ; observatrice ; charmeuse ; passionnée ; possessive ; piquante ; réactive ; fière ; menteuse ; sociable ; enjouée ; rigoureuse ; manipulatrice ; pleine de vie ; fêtarde ; extravertie ; secrète ; loyale.

Dans cet univers impitoyable qui peut sembler froid de l'extérieur à cause de ses règles et de ses anciennes coutumes qu'est la haute société sorcière, Arline a su y trouver de la vie, de l'allégresse et des couleurs chatoyantes à profusion. Ne s'arrêtant que sur les enchantements enjôleurs et la beauté d'une magie pure qu'on daigne conserver dans un recoin pour pouvoir mieux la protéger, les yeux d'enfant ont su trouver un ravissement cristallisant les rires et soulevant les lippes en de radieux sourires. Enfant chaleureuse, Arline a toujours pu accompagner sa mère aux galas de charité et aux réceptions, faisant parfois office de mini-réceptrice tant elle aimait le contact avec son prochain. Virevoltante et pleine de vie, Leen croque la vie comme dans une pomme d'or, maléfice grec et promesse de volupté. Pourtant, ces moments ne sont que mensonge et comédie. Un brin de volupté sur son existence. Car derrière les bonnes manières, les sourires et les réceptions chaleureuses, la demeure et la vie des Burke sont teintées d'hypocrisie, de non-dits et d'entourloupes. Une esquisse plus sombre lorsque les portes se referment. Alors pour survivre dans ce monde obscur, la petite fille aux jupes volantes et aux iris scintillantes finit par entrer dans cette petite comédie. Sourire aux lèvres, elle a apprit à virevolter au milieu des drames et des tragédies, développant une satire et un détachement à tout épreuve. Au moins, dans ses apparences. Car Little Arline est toujours là, enfouie sous les chapitres de l'héritage de la dynastie des Burke. Plus sensible qu'il n'y parait, les pointes du sarcasme s'enfoncent en elle pour venir pourfendre son artère et non son sourire impassible. Cependant, derrière ses sourires et cette fausse allure extravertie et confiante, Leen est déterminée à s'imposer mais pas sur le terrain des sorciers. Le sexisme n'a que trop duré dans la société sorcière et d'après Arline Burke, il est grand temps que cela change. Alors, elle se fait passer pour une charmante sorcière inoffensive avant de pouvoir enfoncer ses ongles ambitieux dans la chair de la gloire. Pourtant, rares sont les personnes à avoir réussi à voir sous la carapace souriante et fêtarde de la sorcière. Pourtant, elle commence à percer, la Burke, ayant su trouver un cercle de jeunes sorciers et sorcières en devenir pour l'aider à dans son ascension.

Histoire



+ enfance_ Enfant cadette d'une influente et riche famille de sang-purs, Arline est née un dix-sept juin, juste avant le début de l'été alors qu'un vent chaud provient déjà des côtes galloises. Proche de sa mère qui la prenait souvent pour une petite poupée à choyer et habiller, sorte de mini-elle, qu'elle exhibait ensuite lors de ses galas de charité. Unique fille de la famille, son père ne lui accordait que peu d'importance, tant qu'elle respectait les règles et intercède à l'éducation de sang-pur qu'elle avait reçu. Et si la fillette a bien tenté quelques fois d'oser le ton ou de se mettre à bouder comme l'enfant qu'elle était, la dureté et la sévérité d'Upsilon Burke tenaient en respect n'importe quel enfant ou sorcier. Ce fut à partir de cet instant et à cause des coups de tortures mentales qu'infligées parfois la paternel que le sourire d'Arline semblait être fiché sur ses lèvres, masquant alors le tremblement de lippes blessées qui auraient pu laisser franchir un sanglot. Soeur cadette de Maximus de deux ans son aîné, les deux enfants Burke ont eu leur haut et leur bas. S'ils ont du mal à se comprendre, ils feignent l'amour fraternel devant tout le monde mais s'ignorent lorsque le rideau se baisse. Pourtant, personne n'a pu faire du mal à Arline sans voir son aîné débarquer avec son mauvais sourire. La réputation de la famille a toujours été la raison évoquée entre eux, bien qu'ils n'en croient pas un mot.

+ Sunshine_ Un surnom qui lui colle à la peau depuis l'enfance. Toujours un sourire et un petit rire cristallin au creux des lèvres, on entend autant qu'on ne voit Arline arriver. Un moyen de se protéger, de mettre un voile léger et fin mais protecteur entre elle et les autres. "Petit rayon de soleil" éclatant, elle attirait les regards et aimait çà car elle pouvait alors voir le regard de fierté de ses parents se poser sur elle et non plus sur son aîné. Si bien qu'elle conserva cette attitude en grandissant, comme une marque de fabrique lui collant à la peau. Et si les regards de jalousie ou de critique se déposaient sur son faciès, son sourire et son allure, la jeune Burke n'a au final que peu d'ennemis, contrairement au nombre d'inimitiés. On ne la porte pas dans le coeur mais elle est trop maligne jusqu'ici pour laisser la moindre bévue passer. Tout était tellement plus simple lorsqu'elle avait six ans. Aujourd'hui, seule sa mère - et son frère pour la charrier - utilisent encore ce surnom. Pourtant, son attitude n'a pas tellement changé : toujours un sourire, toujours un petit mot pour chacun, Leen a été élevé pour devenir une parfaite maîtresse de maison et de réceptions. Ses parents sont fiers de leur travail éducatif - plus que de leur enfant - voyant en elle, la future épouse d'un sang-pur qui saura faire fructifier leurs affaires et qui sait, à "toutes" les affaires.

+ poudlard_ Ah les années d'étude. Au nombre de sept, elles ne furent pourtant pas aussi longues que pensées, passant à une vitesse folle aux yeux de la sorcière. Peut-être parce que son aîné était déjà présent en troisième année, à Serpentard lorsqu'elle déboula dans la grande salle afin de que le choixpeau ne clame le nom de sa future maison : celle de ses ancêtres, celle qu'elle devait absolument rejoindre même si son caractère inclinait d'autres choix. Elle n'a pas cherché à savoir ou à comprendre, Arline. Après tout, elle n'avait qu'onze ans. Et puis, jamais elle ne se serait vue dans une maison différente de sa meilleure amie, Pansy ou encore de Leopold. Alors, elle rejoignit les verts & argent. Son ambition et sa détermination rusée faisaient d'elle une parfaite candidate, le choixpeau a à peine sourcillé. Elève moyenne, elle ne s'intéressait guère à rechercher l'excellence, ayant rapidement compris que ce domaine devait resté entre les mains de son frère aîné. Indirectement, on lui fit rapidement comprendre qu'elle ne pouvait avoir un meilleur bulletin scolaire que Max, devant se contenter de rester dans l'ombre mais en ayant des notes convenables afin de ne pas faire rougir de honte sa pauvre mère lors des réceptions. Un début d'injustice que la gamine ne comprenait pas du haut de ses onze ans mais qui commença par la ronger alors que ses treize années allaient bientôt sonner. Si bien que ses sourires commencèrent à se faire plus sarcastiques et ses répliques plus piquantes. L'amertume se glissa dans ses veines et ce malgré tout l'amour qu'elle portait à son frère. Alors, elle fit ce qu'on demandait d'elle, jouant sur les mots. Ne pas avoir des notes plus élevées ? Pas de problème, elle commença à être connue pour organiser quelques vadrouilles et soirées privées dans les salles de classe abandonnées ainsi qu'animer le journal de l'école. S'attardant sur chaque parole, aimant être au courant de ce qui se passe - les connaissances scolaires lui étant modérées - elle relayait les informations au grand public.

+ Burke_ Famille influente au sein du Commerce magique, les Burke sont pourtant aussi secrets qu'impénétrables. Personne ne comprend comment leur emprise sur le commerce d'artefacts magiques, dont l'échoppe Barjow & Burke n'en est qu'une des répliques dans le monde magique de Grande-Bretagne, mais notamment leur immense fortune et caractère intouchable qu'ils dégagent alors que l'échoppe de son oncle Caractacus nécessiterait grandement un petit coup de neuf. Mais le vieil oncle Caractacus a toujours été un indépendant instable mentalement dans la dynastie des Burke. Un instable non dangereux que son père, l'aîné de la fratrie, laisse mener sa boutique, gérant dans l'ombre un commerce illégal bien plus important. Mafieux britannique dans les artefacts magiques en tout genre, Upsilon est trop malin pour se laisser attraper ou inquiéter par la brigade magique. Très méticuleux et prudent, il a sû s'entourer de sorciers de confiance et de bons avocamages pour écarter tout soupçon ou menace sur son empire souterrain de magie noire. Une des raisons pour laquelle il ne s'est pas opposé au désir de sa fille cadette de vouloir devenir briseuse de sortilèges, s'imaginant pouvoir l'enrôler pour percer dans le monde les petits secrets de la magie noire et de nouveaux artefacts mystères. Le jour où il décidera de l'inclure dans le projet familial. Car malgré les rumeurs et les incriminations infondées (ayant toutes été rejeté par la famille, au point qu'ils ont pu avoir droit à un mandat d'éloignement de la part de certains aurors avant la grande bataille), Arline est encore dans l'ignorance de ce secret de famille. Consciente que quelque chose se trame, consciente des erreurs de discours et d'actions mais inconsciente de l'ampleur du secret familial.

+ Bataille finale_ Famille partisane de Voldemort, les Burke ont toujours été rangé de son côté. Avant sa résurrection comme après. Adeptes de la magie noire, Upsilon Burke a su se hisser dans les proches du Lord noir, l'aidant dans la protection des horcruxes ou l'acquisition de ce nouveau corps, sans jamais être son bras droit. Devenir un lieutenant lui suffisait. Mais comme à chacun, Upsilon Burke a apprit à survivre. A détourner les preuves afin d'en accuser d'autres. Ainsi, toute la famille Burke fut présente lors de la Bataille finale aux abords de la forêt interdite, attendant le signal. Toute, sauf Arline, envoyée dans les cachots avec le reste des Serpentards, enfermée pour toute la soirée jusqu'à ce que la directrice ne vienne les délivrer. Au final, cet enfermement obligatoire a bien servi à Alinor, l'empêchant de devoir choisir un camp qu'elle ne savait choisir. Si son éducation stricte de sang-pur l'empêche de concevoir l'arrivée des moldus dans le monde magique d'un bon oeil - étant plutôt hostile même, en raison du manque de civisme certain de ces "animaux" envers leur population, ne souhaitant que prendre encore plus ce qu'ils peuvent alors qu'ils bousillent tous ce qui les entourent : guerre, intolérance, empoisonnement de la planète, etc. - mais de là à devoir exterminer des personnes qu'elle côtoie depuis sept années... la barre étant trop grande. Ambitieuse, tacticienne, mini-tyran en talons hauts et au sourire charmant, Arline Burke était beaucoup de choses mais elle n'avait pas hérité du gène malsain de son père, lui visant à l'extermination et la souffrance. Surement parce qu'elle a été trop protégé et caché de la véritable vocation familiale. La fin de la bataille surprit le paternel, qui géra la crise polémique sur l'implication des Burke d'une main de maître. On les incrimina mais jamais les preuves ne furent suffisantes, seule leur réputation par rapport au vieil oncle Caractacus alimentait leurs incriminations. Au contraire, il réussit même à se faire plaindre auprès d'un pan de la presse pour abus et menaces, plusieurs missives incendiaires étant arrivées dans les mois qui suivirent.

+ france_ De peur que son enfant ne soit accusée et éclaboussée par les dégâts d'une médiation brusque et accablante pour les Burke, dont la réputation a toujours été ambiguë et teintée de soupçon concernant la magie noire ou encore des affaires illégales bien que l'avocamage de la famille a toujours su sortir son paternel et leur réputation, on envoya Arline en France auprès de sa famille maternelle, les Bossoreil. Là-bas, elle étudia en compagnie d'Alfred Montaigne, briseur de sortilège renommé du monde sorcier français, tout en évoluant dans la société sorcière frenchie. Malgré tout, elle suivit - de loin - ce qui se déroulait en Angleterre, étant toujours en contact avec sa meilleure amie (rentrant pendant les vacances, Londres étant plus doux en été que la torride capitale de la mode et de l'amour), se morfondant après la missive piégée qui toucha sa mère et la destruction de l'échoppe de son oncle par des inconnus en colère. Mais sur ordre (et menace) de son paternel, elle ne fit pas de vague et repartit rapidement en France où elle évoluait. Pourtant, derrière son air sage et souriant de jeune femme obéissante, elle monta une association caritative d'aide aux sorciers touchés par cette bataille depuis la France, avec une mention spéciale pour la préservation des moeurs et de la légitimation des sang-purs face à toutes les spéculations visant à placer les sang-purs dans le même panier, qu'ils n'aient été mangemort ou non. Devenant fondatrice de l'association qui prit de l'ampleur en raison du réseau développé de la sorcière et de son aptitude à rechercher des informations, elle est pourtant restée dans l'ombre, ne souhaitant pas être incriminée de manipuler presse et faveur de la foule.

+ Speculator_ En plus d'avoir du pleurer les morts, témoigner de la bataille finale et devoir dire au revoir à ce qu'elle connaissait de poudlard et symbole de ses jeunes années à cause de la destruction du site et de son départ de l'île chérie. Départ abrupt et rapide, à la suite d'une soirée organisée par une ancienne camarade de Poudlard, en vue de célébrer le fait d'être en vie et de permettre de pleurer les morts. Une soirée ambigûe qui laissa pas mal de souvenirs, parfois désagréables. Et puis, deux semaines après qu'elle soit arrivée en France, dans une ville sorcière prisée perdue au milieu du bois de Chambord, un ouvrage moldu fit grand bruit chez les sorciers. Leur existence était révélée, leur vie venait d'être remise en danger. Depuis, elle ne cautionne pas ces speculators inconnus qui sévissent, se dévoilant de plus en plus comme une retention, une femme de tradition. Elle qui veut instaurer de la modernité pour la condition sorcière avec indépendance et autonomie.

+ retour au bercail_ Son apprentissage prenant fin au moins de Juillet, Arline prit deux semaines pour mettre en ordre ses affaires et prit un portoloin en direction de Londres où sa vie reprend ses droits. Trouvant un appartement - car estimant être assez grande pour pouvoir devenir indépendante malgré le fait qu'elle relève toujours de l'autorité paternelle - Leen soulève le bord de ses lunettes de soleil pour admirer la ruelle où s'étendant habitations et habitants. De retour chez elle, elle intègre cette nouvelle coopération magique européenne, faisant patte blanche et continuant à faire parler de white lily, le lys blanc emblématique de l'association pour la sauvegarde des sang-purs dont le but est de faire oublier les amalgames entre la magie noire, la destruction du Lord noir et tous ce sang qui a coulé dont ils ne sont pas exclusivement responsables.

votre évolution ces quatre dernières années ☞ Bannie de l'Angleterre, c'est ainsi qu'Arline a vu son départ pour Chamnord, cette ville magique française. C'est là-bas où elle s'est reconstruite, au milieu de cette élitisme moins strict que le sien bien qu'identiques au niveau mondain. Pendant quatre années, elle a oscillé dans ce monde, loin de la noirceur de Londres dont elle avait des nouvelles par le biais de Leopold et de Pansy. Amère face à ce rejet loin de sa patrie, elle n'en a pourtant rien montré et a entrepris de lutter pour restaurer la vérité, vérité chère à son coeur depuis qu'elle avait pris les rênes du Daily Hogwarts, le journal de Poudlard. Alors, au lieu de se lancer dans le journalisme, elle se tourna vers un homme rencontré dans un club français aux airs de guinguette. Un mélange étrange entre chic et choc dont raffolaient certaines élites sorcières françaises. Il faut dire qu'en acceptant les vélanes, les demis-géants et autres créatures comme des êtres magiques à part entière. Pourtant, sa vision ne s'éloigne guère de celle que lui ont donné les Burke et si elle devient plus morale et sensible, elle le dissimule derrière ce sourire commercial si franc, si imperturbable. Si bien que certains lui donneraient Merlin sans confession tandis que d'autres n'arrivent pas à croire en ces paroles. Plus clémente envers quiconque, elle continue à lutter pour sa famille autant que pour son association.

votre avis sur la révélation ☞ Catégorique sur la question, Arline voit d'un très mauvais oeil ceux qui osent prétendre qu'il faudrait révéler présence et puissance magique aux moldus. Les traces des chasses aux sorcières et des bûchers ne sont plus vifs dans l'esprit des sorciers mais la peur et la paranoïa sont les mêmes des deux côtés. Les deux sociétés ont toujours vécu séparément et réussissent à perdurer depuis. Surtout avec cette demie-révélation dans un livre moldu qui fait grand bruit. Si les moldus semblent assez bien le prendre, les sorciers sont à cran, craignant qu'on ne les découvre et qui sait : qu'on ne finisse par les éliminer, par peur, crainte.. ou tout simplement convoitise.

prénom/pseudo ☞ Spf âge ☞ 30 ans localisation ☞ Est de la France connexion ☞ régulière. Hormis cette semaine car je dois m'absenter du lundi au samedi. Vraiment désolée, si je n'avais pas craqué pour le scénario, j'aurai surement attendu pour ne pas infliger cela. comment avez-vous connu le forum ☞ Facebook il me semble. Par rapport à la recherche de quelqu'un d'autre  mdr  avatar ☞ zoey deutch personnage ☞ scénario (pansy-jolie) un dernier mot ? ☞  ballerine   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 84 in town since : 04/05/2018

plume à papotte : what did you expect ?
dreams & cie

living in : 84B, St Martin Lane, London, UK
occupation : serveur, aventurier à mes heures perdues
blood : cracmol.


A. Sweeney Moran
Concordia ☞ world in union
 Dim 13 Mai - 19:38

Bienvenue à toi, au plaisir de te retrouver en rp kiff


allistair
“If writers wrote as carelessly as some people talk, then adhasdh asdglaseuyt[bn[ pasdlgkhasdfasdf.”
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 190 in town since : 29/04/2018

plume à papotte : (RP → c l o s e)

HarryTimothyNewtonSweeneysujet communHermione

living in : Loutry Ste Chaspoule
occupation : Poursuiveuse chez les Harpies de Holyhead
blood : Sang-Pur


Ginevra Weasley
Concordia ☞ world in union
 Dim 13 Mai - 20:00

Bienvenue officiellement par ici minicoeur


When my skin grows old, I'll be thinking about you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 221 in town since : 25/03/2018

plume à papotte : RP en cours ( 3/5 )
~ Harry
~ Tim
~ Aquila

living in : London
occupation : Apprentie Médicomage
blood : pure


Cleo Fawley
Concordia ☞ world in union
 Dim 13 Mai - 20:10

Bienvenue sur Aparecium ! J'adore ton choix de vava ( Zoey minicoeur )
Si tu as la moindre question n'hésite pas hug


Bright side of the moon
I found a way not to think about it. Open up a bottle, pour it in a glass, I can make it disappear if I drink real fast.  le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 57 in town since : 06/05/2018

plume à papotte :

living in : Londres
occupation : étudiante en droit magique, apprentie au ministère
blood : née-moldu


Hermione Granger
Retention ☞ Just like good old days
 Dim 13 Mai - 20:14

Bienvenue et bon courage pour ta fiche minicoeur


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 178 in town since : 30/04/2018

plume à papotte : Vive Aparecium <3

Liens :
++ Draco
Arline
+ Hestia (RP en cours)
+- Timothy (RP en cours)
Hermignone (RP en cours)
Cleo
* Ophélie
Harry (Topic commun)
(A.) Sweeny (RP en cours)
- Aquila

Désolé pour les oublis <3


living in : Londres
occupation : Apprentie au ministère
blood : Sang pur, depuis des générations et pour des générations


Pansy Parkinson
Altiorem Turba ☞ Beware of the muggles
 Dim 13 Mai - 20:22

Encore une fois bienvenue et merci d'avoir pris mon scéna minicoeur
Courage pour la fin de ta fiche, je suis sûre que tu vas t'approprier ce personnage à la perfection ! kiff


Life is a game, try to be the one who makes the rules
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 276 in town since : 23/04/2018

plume à papotte :
Just a young gun with a quick fuse, I was uptight, wanna let loose. I was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind. Not a yes sir, not a follower, fit the box, fit the mold have a seat in the foyer, take a number. I was lightning before the thunder. Thunder, feel the thunder. Lightning and the thunder

♛ 12/10 RP FERMES POUR L'INSTANT ♛

→ Cleo, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Teddy, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Aquila, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Natsumi, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Ron, Chapter1 ϟ in progress.
→ Timothy, Chapter 1 ϟ in progress.
→ TC n°1, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Golden Trio, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Alice, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Pansy, Chapter 1 ϟ in progress.
→ Hermione, Chapter 1 ϟ in progress.
→ FB Ginny, Chapter 2 ϟ in progress.


OVER

→ Ginny, Chapter 1



living in : 12 Square Grimmaurd, Londres.
occupation : Apprenti Auror (dernière année).
blood : Sang-Mêlé


Harry Potter
Retention ☞ Just like good old days
 Dim 13 Mai - 20:30

Zoey est merveilleuse bave

Bienvenue par ici, j'ai hâte de lire ta fiche plus en profondeur mademoiselle huhu kiff



Happiness can be found even in the darkest of times, when one only remembers to turn on the light.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 164 in town since : 25/03/2018

plume à papotte :
you're just a small bump unknown, you'll grow into your skin with a smile like hers and a dimple beneath your chin. Finger nails the size of a half grain of rice and eyelids closed to be soon opened wide. A small bump, in four months you'll open your eyes and I'll hold you tightly, I'll tell you nothing but truth. And I'll hold you tightly, I'll give you nothing but truth. If you're not inside me, I'll put my future in you. You are my one and only, you can wrap your fingers round my thumb and hold me tight. You are my one and only, you can wrap your fingers round my thumb and hold me tight and you'll be alright. And you can lie with me, with your tiny feet when you're half asleep, I'll leave you be right in front of me for a couple weeks so I can keep you safe
ginny ▽ free ▽ free


living in : hertford (eng)
occupation : chef at the Nonna Gia
blood : muggle


Newton Hargreaves
Fidelis ☞ In Potter we trust
 Dim 13 Mai - 21:24

Mais t'as raison, profite des pubs des autres hug
Encore bienvenue ! Zoey est à tomber (a) Si tu as encoredes questions, n'hésite pas


my little witch love you to the moon and back. always.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 52 in town since : 29/04/2018

living in : Aller-retour entre Londres et Barcelone
occupation : Auror - membre de la coalition
blood : Sang pur


Adrian Ortiz
Retention ☞ Just like good old days
 Lun 14 Mai - 17:08

Superbe choix ! Bienvenue par ici !


Starsky & Hutch - Tic & Tac - Rox & Rouky - Bonnie & Clyde - Aquila & Adrian- C-3PO & R2-D2 - BATMAN & ROBIN - MARIO & LUIGI- SHERLOCK HOLMES & WATSON by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 221 in town since : 25/03/2018

plume à papotte : RP en cours ( 3/5 )
~ Harry
~ Tim
~ Aquila

living in : London
occupation : Apprentie Médicomage
blood : pure


Cleo Fawley
Concordia ☞ world in union
 Lun 21 Mai - 14:25

@pansy parkinson si ça te convient je valide hug


Bright side of the moon
I found a way not to think about it. Open up a bottle, pour it in a glass, I can make it disappear if I drink real fast.  le chant des sirènes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

posts : 178 in town since : 30/04/2018

plume à papotte : Vive Aparecium <3

Liens :
++ Draco
Arline
+ Hestia (RP en cours)
+- Timothy (RP en cours)
Hermignone (RP en cours)
Cleo
* Ophélie
Harry (Topic commun)
(A.) Sweeny (RP en cours)
- Aquila

Désolé pour les oublis <3


living in : Londres
occupation : Apprentie au ministère
blood : Sang pur, depuis des générations et pour des générations


Pansy Parkinson
Altiorem Turba ☞ Beware of the muggles
 Lun 21 Mai - 14:58

Oui ça me convient à 100% j'adore la fiche minicoeur


Life is a game, try to be the one who makes the rules
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
 

Revenir en haut Aller en bas
 
leen # balbutiements du coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» L' EAU et le COEUR
» 1.07/1.08 : Un dernier battement de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aparecium  :: Behind the curtain :: Moi le magicien :: Chapitres en cours-
Sauter vers: